Application des réussites de BRAC à une Commission de réorganisation BRAC: un cadre prometteur pour la réorganisation de la réorganisation gouvernementale globale est un processus conçu pour relancer une entreprise financièrement troublée ou en faillite. Une réorganisation implique le retraitement des actifs et des passifs, ainsi que la tenue de pourparlers avec les créanciers afin de prendre des dispositions pour le maintien des remboursements. La réorganisation est une tentative de prolonger la vie d`une entreprise faisant face à la faillite par des arrangements spéciaux et des restructurations afin de minimiser la possibilité de situations passées se reproduisent. En règle générale, une réorganisation marque le changement dans la structure fiscale d`une entreprise. La réorganisation peut également signifier un changement dans la structure ou la propriété d`une société par le biais d`une fusion ou d`une consolidation, d`une acquisition dérivée, d`un transfert, d`une recapitalisation ou d`un changement d`identité ou de structure de gestion. Un tel effort est également connu comme une «restructuration». L`appel d`un vote sur la création d`une Commission indépendante plutôt que sur la mise en œuvre d`un plan entièrement formé permettrait également de maximiser le soutien populaire à un tel plan. Bien que le public puisse se perdre dans les mauvaises herbes d`un projet de loi de réorganisation exécutive, la législation de style BRAC, accélérée, demande simplement si le statu quo peut être amélioré. Pour accomplir la réorganisation du gouvernement fédéral, le Congrès devrait travailler pour accomplir ce qui suit: l`administration Trump a appelé à une réorganisation pangouvernementale pour parer à une croissance massive, nuisible et injustifiée dans la bureaucratie fédérale.

Pour contourner ce problème de protection de gazon, et accomplir ce que tout le monde savait était nécessaire, le Congrès a créé le processus de réalignement et de fermeture de base (BRAC) en 1988. Compte tenu du succès de BRAC dans l`accomplissement des choix nécessaires mais difficiles, la Commission BRAC a été proposée comme un modèle pour tout, des coupes de dépenses et de la réforme du bien-être à la déréglementation. Réf La création d`une Commission indépendante, et le suivi rapide de ses recommandations, exploitent un consensus bipartite sur la nécessité de faire reculer la bureaucratie fédérale trop développée. Il évite également les écueils qui ont empêché une réorganisation importante de la direction dans le passé. En demandant aux membres du Congrès d`approuver la création d`une Commission indépendante, plutôt que de créer eux-mêmes un plan ou d`autoriser une réorganisation présidentielle, les législateurs sont plus enclins à mettre le principe en avant du parochialisme et de la partisanité et enfin réaliser une réforme gouvernementale significative pour mieux respecter les deniers publics qui travaillent dur. Bien que les obstacles à une réorganisation réussie à l`échelle du gouvernement soient importants, les conséquences de l`omission d`agir et les avantages d`établir un gouvernement fédéral plus efficace, responsable et de taille droite sont trop grands pour ne rien faire. Une Commission indépendante de style BRAC avec un vote garanti au Congrès pourrait apporter des améliorations bien nécessaires au gouvernement et contribuer à réduire les dépenses non viables.